Faites une
simulation

Comment choisir une assurance emprunteur ?

Lors de la souscription d’un crédit immobilier, avoir une assurance emprunteur n’est pas obligatoire mais peut être parfois exigé par l’organisme prêteur. Comment choisir l’assurance emprunteur la plus adaptée à son profil ? Quels sont les éléments de comparaison à prendre en compte ? Le point avec Groupe Quintesens.

Les critères pour choisir une assurance emprunteur

Comparer les différentes assurances emprunteurs sur le marché peut parfois se révéler être un véritable parcours du combattant. Voici les éléments à vérifier pour choisir une assurance emprunteur :

  • La forme de l’assurance emprunteur (groupe ou individuelle) ;
  • Les critères définissant l’incapacité de travail et l’invalidité ;
  • Le délai de carence et de franchise ;
  • Le taux annuel effectif de l’assurance(TAEA) ;
  • La quotité (taux de couverture) ;
  • Les frais de dossier de l’adhésion ;
  • Le coût des mensualités ;
  • Le niveau de garantie.

 

Ce dernier point doit être équivalent au niveau de garantie de l’assurance proposée par l’organisme prêteur. Si ce n’est pas le cas, l’emprunteur peut se voir refuser son crédit immobilier.

À lire aussi : Pourquoi investir dans l’immobilier ?

Choisir une assurance emprunteur de groupe ou individuelle ?

Le coût d’une assurance emprunteur dépend du profil de la personne souscrivant un crédit immobilier. Pour s’assurer et choisir le meilleur contrat, il faut savoir qu’il existe deux formes d’assurance emprunteur.

 - L’assurance emprunteur de groupe

Lorsque l’on signe un crédit dans une banque, cette dernière peut proposer dans un même temps de souscrire un contrat d’assurance emprunteur qu’elle a négocié avec une compagnie d’assurances. Signer ce contrat revient à bénéficier d’une assurance collective, au tarif unique. Les garanties incluses sont standardisées et valables pour toutes les personnes, sans distinction d’âge.

- L’assurance emprunteur individuelle

L’assurance individuelle emprunteur est proposée par des organismes externes. Cette solution peut s’avérer avantageuse car elle permet de personnaliser son contrat. Ainsi, un contrat sur-mesure permet d’avoir un niveau de garantie correspondant à son âge, ses pratiques sportives ou ses problèmes de santé. Une personne jeune et en bonne santé aura tout intérêt à choisir ce type d’assurance emprunteur.

À lire aussi : Investir dans l’immobilier en Europe : conseils à suivre

Pour plus d’informations, contactez sans engagement un conseiller

Quelles sont les garanties obligatoires d’une assurance emprunteur ?

Dans tout contrat d’assurance emprunteur, il est important de veiller à la présence des garanties imposées par la loi :

- La garantie décès ;

- La garantie invalidité.

La garantie décès

En cas de décès de l’emprunteur, l’assurance prend en charge l’intégralité des mensualités restantes. Ainsi, les héritiers ne sont pas concernés par cette dette puisqu’elle est éteinte par la prise en charge de l’assurance.

La garantie invalidité 

L’assurance invalidité présente 4 niveaux relatifs au moment où peut intervenir l’assurance :

  • Incapacité de 100 % soit une Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA) et fonctionnant comme la garantie décès ;
  • Invalidité égale ou supérieure à 66 % soit une Invalidité Permanente Total (IPT) ;
  • Invalidité égale ou supérieure à 33 % soit une Invalidité Permanente Partielle (IPP) ;
  • Invalidité empêchant provisoirement toute activité de l’assuré, soit une Incapacité Temporaire Totale (ITT).

 

Ces garanties sont obligatoires mais ne sont pas couvertes de la même manière selon la nature de l’accident ou du décès. Il est donc important de connaître au préalable les circonstances figurant dans les exclusions, soit les situations n’étant pas couvertes par l’assurance. 

 

Quintesens vous conseille et vous accompagne

Le Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe pour nous faire part de vos projets en toute confiance.

Retour

Dans la même catégorie

Percevoir sa retraite à l’étranger : comment faire ?

Souscrire une assurance-vie : les questions à se poser

Calcul des retraites : du nouveau pour certains salariés

Contrat d’assurance-vie en déshérence : qu’est-ce que c’est ?

Plan d’épargne retraite : le PEPP, un placement européen à venir

Contrat d’assurance-vie, contrat de capitalisation : quelles différences ?

Donation : qu’est-ce que le droit de retour ?

Droits à la retraite : comment les calculer en ligne ?

L'entraide familiale : la première des aides financières

Avoir plusieurs contrats d’assurance-vie : quel intérêt ?

Financer des films, une solution plus rentable pour défiscaliser

Décès du souscripteur d’une assurance-vie : à qui revient le contrat ?

Qu’est-ce qu’un contrat de capitalisation ?

Ouverture de 4 nouvelles agences régionales Quintésens

Comment savoir si l’on est bénéficiaire d’une assurance-vie ?

Comprendre sa retraite : le lexique

Loi Sapin 2 et assurance-vie en 2017 : quelles conséquences ?

Retraite et présidentielle 2017 : quelle est la position des candidats ?

Quelle place pour l'assurance-vie dans le programme des présidentiables 2017 ?

Investir dans l'art : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Bénéficiaire d'une assurance-vie: peut-il changer au cours du contrat ?

Décès du bénéficiaire d’une assurance-vie 

Préparer sa succession dès le départ à la retraite, une solution pour limiter les droits de succession

Peut-on résilier un contrat d’assurance-vie ?

Le contrat d’assurance-vie « capital-investissement »

Placement à long terme : les solutions les plus sûres en 2017

Comment préparer sa retraite, et pourquoi ?

Quels sont les types de frais liés à un contrat d’assurance-vie ?

Comment optimiser son investissement immobilier en résidences services ?

Loi finances 2017 : les mesures fiscales à prévoir

Faut-il déclarer son assurance-vie au notaire lors d’une succession ?

Choisir son contrat d’assurance-vie : à quoi faut-il faire attention ?

Préparer sa retraite : les pièges et erreurs à éviter

Assurance-vie dans le couple : comment en faire bon usage ?

Les taux bas, une opportunité à ne pas manquer pour investir

Améliorer sa retraite grâce à l’immobilier : quelles solutions ?

Quels sont les meilleurs placements sur le long terme ?

Assurance-vie : comment obtenir le versement du capital

Protéger son conjoint avec une assurance-vie : nos conseils

Assurance-vie : les fausses idées reçues

Investissement immobilier : le meilleur moyen pour préparer sa retraite ?

Assurance-vie VS assurance-décès : deux contrats souvent confondus

Investir dans l’immobilier locatif pour préparer sa retraite

Pourquoi l’assurance-vie est le placement préféré des Français ?

La rente viagère : un moyen de compléter sa pension retraite

L’assurance vie : un dispositif phare pour vos projets patrimoniaux

Retraite des travailleurs non salariés : comment la préparer ?

Préparer sa retraite : que faire ? À quel âge ?

Contrat PERP : 10 questions pour mieux comprendre

Quels placements pour financer sa retraite ?

Quelles échéances fiscales en 2016 ?

FISCALITÉ 2015

NOUVELLE EXONÉRATION

HEURES SUPPLÉMENTAIRES

TVA

RÉFORME DES PLUS-VALUES

Assurance Vie

À la Une

Vers une loi Pinel en mieux ?