Faites une
simulation

Défiscaliser avec le dispositif « Borloo ancien »

Vous êtes propriétaire d'un logement ancien et souhaitez le mettre en location ? Alors le dispositif « Borloo ancien » est fait pour vous. Quintesens vous explique quels sont les critères à remplir pour profiter de ce régime fiscal et ainsi bénéficier d’un abattement sur vos revenus fonciers.

Le dispositif « Borloo ancien » : qu’est-ce que c’est ?

Si vous pensez qu’il faut obligatoirement investir dans un logement neuf pour profiter d’une défiscalisation immobilière, vous avez tort ! Depuis janvier 2016, il est également possible de bénéficier d'une déduction fiscale très attractive en investissant dans l'ancien. Le dispositif « Borloo ancien » permet en effet d'appliquer un abattement de 30, 60 voire 70 % sur les loyers perçus.

À lire aussi : Loi Pinel : Avantages VS limites du dispositif

Les conditions à remplir pour bénéficier du « Borloo ancien »

Il est possible de bénéficier du dispositif sous réserve de plusieurs conditions :

  • Ce régime fiscal ne concerne que les propriétés urbaines situées en France (métropole et DOM) ;
  • Le « Borloo dans l'ancien » s'applique seulement aux logements conventionnés loués à compter du 1er octobre 2006 ;
  • Malgré la dénomination du dispositif, l'avantage fiscal peut concerner indifféremment un logement ancien ou neuf ;
  • Le logement doit répondre aux normes de décence définies par le décret du 30 janvier 2002 ;
  • Le logement doit être loué vide, à usage de résidence principale du locataire, assorti d’un bail de trois ans renouvelable ;
  • Le propriétaire doit respecter les plafonds de loyers et de ressources du locataire ;
  • Le propriétaire de l’habitat doit s’engager à louer le logement à une personne autre qu’elle-même, un membre de son foyer fiscal ou un de ses ascendants ou descendants ;
  • Le propriétaire bailleur doit obligatoirement signer une convention avec l’Anah dans laquelle il prend un certain nombre d'engagements relatifs à la location (nature du bail, respect des critères de décence, et des plafonds de loyers et de ressources du locataire…).

Les avantages fiscaux du dispositif « Borloo ancien »

Le dispositif « Borloo Ancien » vous permet de profiter d’un abattement sur vos revenus fonciers :

  • Vous bénéficiez d’une déduction de 30 % sur vos loyers imposables pendant toute la période d'engagement de location lorsque vous acceptez de conventionner avec l'Anah à un niveau de loyer et de ressources intermédiaires ;
  • Vous bénéficiez d’une déduction de 60 % sur vos loyers imposables pendant toute la période d'engagement de location lorsque vous acceptez de conventionner avec l'Anah à un niveau de loyer et de ressources dit « social » ;
  • Le taux de la déduction peut même s’élever à 70 % lorsque le logement est loué à un organisme public ou privé, soit en vue de sa sous-location, meublée ou non, à des personnes en difficulté, soit en vue de l'hébergement de ces mêmes personnes. Dans le cadre d'un conventionnement social ou « très social », l'APL (aide personnalisée au logement) est versée en tiers payant, elle vous est donc directement adressée.

Le saviez-vous ?

Dans l'ancien, mais de façon beaucoup plus marginale, il est également possible de bénéficier d’une réduction d'impôt avec la loi Malraux.

À lire aussi : Loi Malraux

 

Quintesens vous conseille et vous accompagne 

Le Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe et faites-nous part de vos projets en toute confiance. 

Retour

Dans la même catégorie

Qu’est-ce qu’un contrat de capitalisation ?

Ouverture de 4 nouvelles agences régionales Quintésens

Comment savoir si l’on est bénéficiaire d’une assurance-vie ?

Comprendre sa retraite : le lexique

Exonération totale ou partielle de l’ISF : dans quels cas est-ce possible ?

Comment transmettre son patrimoine de son vivant ?

Loi Sapin 2 et assurance-vie en 2017 : quelles conséquences ?

Gérer son patrimoine financier et immobilier en tant qu'expatrié ou futur expatrié

Ingénierie patrimoniale : quel intérêt ?

Retraite et présidentielle 2017 : quelle est la position des candidats ?

Remplir sa déclaration d’impôt 2017 étape par étape

Quelle place pour l'assurance-vie dans le programme des présidentiables 2017 ?

Investir dans l'art : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Pourquoi investir dans l'immobilier ?

Bénéficiaire d'une assurance-vie: peut-il changer au cours du contrat ?

Décès du bénéficiaire d’une assurance-vie 

Préparer sa succession dès le départ à la retraite, une solution pour limiter les droits de succession

Investissement locatif : le palmarès des villes où il faut investir

Peut-on résilier un contrat d’assurance-vie ?

Le contrat d’assurance-vie « capital-investissement »

Placement à long terme : les solutions les plus sûres en 2017

Comment préparer sa retraite, et pourquoi ?

Quels sont les types de frais liés à un contrat d’assurance-vie ?

Comment optimiser son investissement immobilier en résidences services ?

Investissement immobilier : s’endetter et profiter des taux bas, une bonne idée ?

Loi finances 2017 : les mesures fiscales à prévoir

LMP, LMNP : quelles différences ?

Qu'est-ce que le démembrement de propriété ?

Faut-il déclarer son assurance-vie au notaire lors d’une succession ?

Choisir son contrat d’assurance-vie : à quoi faut-il faire attention ?

Le bilan patrimonial pour gérer ses ressources

Préparer sa retraite : les pièges et erreurs à éviter

Assurance-vie dans le couple : comment en faire bon usage ?

Les taux bas, une opportunité à ne pas manquer pour investir

Arnaques à la défiscalisation immobilière : comment les éviter ?

Améliorer sa retraite grâce à l’immobilier : quelles solutions ?

Quels sont les meilleurs placements sur le long terme ?

Assurance-vie : comment obtenir le versement du capital

Protéger son conjoint avec une assurance-vie : nos conseils

Cumulez taux bas de crédit immobilier et PTZ pour votre investissement

Assurance-vie : les fausses idées reçues

Investissement immobilier : le meilleur moyen pour préparer sa retraite ?

Assurance-vie VS assurance-décès : deux contrats souvent confondus

Taux d’intérêt au plus bas : profitez-en pour investir dans l’immobilier !

Investir dans l’immobilier locatif pour préparer sa retraite

Pourquoi l’assurance-vie est le placement préféré des Français ?

La rente viagère : un moyen de compléter sa pension retraite

Patrimoine immobilier, professionnel ou financier : quelles sont les différences ?

Zoom sur la SCI, l’outil idéal pour la gestion de patrimoine

L’assurance vie : un dispositif phare pour vos projets patrimoniaux

Quels sont les avantages et inconvénients du statut de LMNP ?

Gérer son patrimoine : seul ou avec l’aide d’un professionnel ?

Retraite des travailleurs non salariés : comment la préparer ?

Loueur meublé professionnel : avantages et inconvénients

Se constituer un patrimoine : les questions clés pour définir ses objectifs

Loueur en meublé professionnel et non professionnel : à quoi correspondent ces statuts ?

Préparer sa retraite : que faire ? À quel âge ?

Gestion de patrimoine : à qui confier la gestion de ses biens ?

Contrat PERP : 10 questions pour mieux comprendre

Pourquoi se constituer un patrimoine ?

Quels placements pour financer sa retraite ?

Quelles échéances fiscales en 2016 ?

Défiscaliser : comment, pourquoi, pour qui ?

Faire un bilan patrimonial : comment et pourquoi ?

FISCALITÉ 2015

NOUVELLE EXONÉRATION

HEURES SUPPLÉMENTAIRES

TVA

RÉFORME DES PLUS-VALUES

Assurance Vie

À la Une

Ouverture de 4 nouvelles agences régionales Quintésens

Groupe Quintésens, « Champion de la croissance 2017 – Les Echos »

Comment remplir sa déclaration d’impôt 2016 ?

Réduction d’impôts : quel dispositif choisir ?