Faites une
simulation

Défiscaliser : comment, pourquoi, pour qui ?

 Défiscalisation : comment, pourquoi, pour qui ? 

La défiscalisation est une solution intéressante pour les personnes souhaitant réduire leurs impôts et investir pour l’avenir, en toute légalité. Pour cela, de nombreuses solutions existent, en fonction du montant de vos impôts, de votre profil et de vos objectifs. Comment défiscaliser ? Quels sont les pièges à éviter ?

Comment défiscaliser ?

Le terme « défiscalisation » englobe toutes les méthodes légales qui permettent de faire baisser le montant de ses impôts. Il s’agit donc d’investir une partie de ses revenus dans certains secteurs, comme par exemple l’immobilier, l’aide aux personnes, le développement d’entreprises, pour ensuite récupérer un pourcentage de la somme investie sous forme de réduction d’impôts. Pour ce faire, le gouvernement actuel et ses prédécesseurs ont mis en place plusieurs dispositifs afin de relancer ou de soutenir l’investissement dans certains domaines d’activité.

Actuellement, la défiscalisation peut prendre deux formes :

  • La déduction, lorsque l’on soustrait une somme à son revenu imposable. C’est le cas lors du versement d’une pension alimentaire à un membre de sa famille, par exemple ;
  • La réduction, lorsque l’on soustrait une somme directement du montant de l’impôt. C’est le cas lorsque l’on investit dans un projet immobilier, humanitaire, financier…

La défiscalisation ne passe pas par les mêmes dispositifs. La défiscalisation sur l’impôt sur le revenu passe par un investissement dans l’immobilier, par la réalisation de travaux de rénovation énergétique ou des travaux d’aide à la mobilité dans sa résidence principale ou l’investissement dans une entreprise française. La défiscalisation sur l’impôt sur la fortune passe par l’investissement dans les PME et dans l’ouverture ou l’alimentation d’un plan d’épargne en actions.

À lire aussi : Réduire vos impôts

Les intérêts de la défiscalisation

La défiscalisation offre de nombreux avantages, à condition de choisir la meilleure solution en fonction du montant de vos impôts et de vos objectifs sur le moyen et long termes.

Le premier avantage est bien sûr la réduction de ses impôts, applicable aux grosses fiscalités mais aussi pour les revenus « moyens », dès lors qu’ils sont imposables. Attention toutefois ; certains placements peuvent avoir une rentabilité aléatoire. D’autres en revanche sont beaucoup plus sûrs, comme l’investissement dans des travaux de rénovation énergétique ou les dons à une association.

Autre avantage : défiscaliser permet d’investir dans un bien immobilier neuf, sans apport. La mécanique des effets de levier prévue par les dispositifs fiscaux, lorsqu’elle est maîtrisée, se montre très efficace ; les loyers perçus et les économies d’impôts réalisées lors de la mise en location du bien permettent de rembourser le prêt immobilier.

La défiscalisation offre aussi l’opportunité d’investir son capital (dans l’immobilier, par exemple) et d’épargner à travers ses placements, pour assurer son avenir et celui de ses proches. Ces placements sont aussi un moyen de préparer sa retraite en se garantissant une réserve d’argent. Enfin, protéger son entourage dans les moments difficiles est une priorité pour beaucoup de Français. Défiscaliser, c’est aussi renforcer la situation économique de votre foyer après votre décès.

À lire aussi : Arnaques à la défiscalisation immobilière : comment les éviter ?

Quintesens vous conseille et vous accompagne

Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine. À travers un diagnostic personnalisé et suivant vos objectifs, nos professionnels vous aident à défiscaliser sans prise de danger.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Retour