Faites une
simulation

Dernière ligne droite pour modifier sa déclaration d’impôts

Après avoir envoyé votre déclaration de revenus, vous constatez que vous avez commis une erreur ou oublié un élément. S’il est toujours préférable de réagir rapidement, il est encore temps de corriger cet impair. Toutefois, les procédures diffèrent selon que vous avez envoyé cette déclaration en ligne ou sur papier. Quelles sont les démarches à réaliser ? Quelle est la date limite pour modifier sa déclaration d’impôts ? Les explications de Quintesens.

Comment corriger sa déclaration d’impôts sur papier ?

La modification de votre déclaration d’impôts peut se passer en deux temps. Si vous n’avez pas encore reçu votre avis d’imposition, vous pouvez renvoyer une nouvelle déclaration, corrigée.

Pour ce faire, téléchargez le « formulaire 2042 – déclaration de revenus » sur le site impots.gouv.fr et imprimez-le. Vous pouvez également vous le procurer dans votre centre des finances publiques.

Sur la première page, inscrivez, de manière lisible, « Déclaration rectificative, annule et remplace ». Puis remplissez le formulaire en remettant les éléments corrects de la première déclaration et en ajoutant les éventuels nouveaux éléments. Renvoyez ensuite votre déclaration d’impôts modifiée au centre des finances publiques.

Une fois l’avis d’imposition réceptionné, il est toujours possible de rectifier votre déclaration mais en ligne uniquement. Le service « Corriger ma déclaration » est disponible depuis votre espace personnel sur le site impots.gouv.fr. Attention toutefois, nous arrivons dans la dernière ligne droite pour modifier sa déclaration d’impôts : ce service ferme le 19 décembre 2017.

Comment corriger sa déclaration d’impôts en ligne ? 

Si vous avez déclaré vos revenus en ligne et que vous souhaitez apporter une correction, la marche à suivre est beaucoup plus simple. Et pour cause, il est possible de modifier toutes les informations souhaitées – à l’exception des champs « état civil » et « adresse » - autant de fois que nécessaire, jusqu’à la date limite de télédéclaration fixée pour votre département.

Passée cette échéance, entre fin mai et début juin, la procédure à suivre pour modifier sa déclaration d’impôts est la même que pour la déclaration papier. Vous pouvez apporter les rectifications nécessaires, sur Internet, dans la rubrique « Corriger ma déclaration », ouverte le 1er août 2017. Là encore, vous n’avez que jusqu’au 19 décembre 2017 pour changer les informations erronées.

A lire aussi : Échéances fiscales 2017 : le calendrier de cette fin d’année

Pour plus d’informations, contactez sans engagement un conseiller

Quelle est la date limite pour modifier sa déclaration d’impôts ?

À partir du 19 décembre prochain, vous ne pourrez donc plus modifier votre déclaration. Cependant, si vous vous rendez compte d’une erreur après cette date, il vous reste encore la possibilité de contester et de formuler un recours, sous la forme d’une lettre adressée à votre centre des finances publiques, même si vos impôts ont déjà été payés.

Pour présenter ce recours, vous bénéficiez d’un délai expirant au 31 décembre de l’année n+2. Plus concrètement, pour votre déclaration de revenus 2016 envoyée en 2017, vous avez jusqu’au 31 décembre 2019 pour envoyer votre courrier de rectification. De même, jusqu’au 31 décembre 2017, il vous est encore possible de formuler un recours pour vos déclarations 2016 et 2015.

Enfin, pour des corrections sur des déclarations plus anciennes, l’administration fiscale décide au cas par cas de traiter, ou non, votre dossier.

À lire aussi : Payer 0€ d'impôts en 2018 ? C'est encore possible !

 

Quintesens vous conseille et vous accompagne

Le Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe pour nous faire part de vos projets en toute confiance.

Retour

Dans la même catégorie

Nouvelles mesures fiscales en 2018 : qu’est-ce qui change ?

Comprendre la notion de foyer fiscal

Échéances fiscales 2017 : le calendrier de cette fin d’année

Déduction, réduction ou crédit : ces termes sur les impôts qu’on ne différencie pas toujours

Payer 0€ d'impôts en 2018 ? C'est encore possible !

Comment déclarer ses revenus locatifs ?

Paiement de l’impôt sur le revenu 2017 : RIB obligatoire !

Comment payer moins d'impôt sur le revenu quand on habite en Pays de Savoie ?

Zoom sur l'IFI : impôt sur la fortune immobilière qui va remplacer l’ISF en 2018

Qu’est-ce que le prélèvement à la source ?

Exonération totale ou partielle de l’ISF : dans quels cas est-ce possible ?

Remplir sa déclaration d’impôt 2017 étape par étape

Imposition 2017 : les échéances fiscales à prévoir

Le calendrier fiscal 2017 : les échéances à ne pas rater

Prélèvement à la source : la réforme aura-t-elle lieu ?

Réduire ses impôts en 2017 : dernière ligne droite !

Payer moins d'impôts en 2017 : c'est le moment d'y penser !

Comprendre mon avis d'imposition 2016 en 4 questions

Calendrier fiscal 2016 : les échéances de la rentrée

Déclarations d’impôt pré-remplies : attention aux erreurs !

Déclaration d’impôt 2016 : les erreurs à ne pas commettre

Impôts 2016 : comment déclarer ses revenus de placements ?

Impôt sur le revenu 2016 : le calendrier des déclarations par région

Réduire ses impôts en aidant ses parents : comment faire ?

Comment remplir sa déclaration d’impôt 2016 ?

Réduction d’impôts : quel dispositif choisir ?

Paiement de l’impôt sur le revenu : comment s’y retrouver ?

TVA & IMPOTS

À la Une

Vers une loi Pinel en mieux ?