Faites une
simulation

Exonération de la CSG en 2018 : qui peut en bénéficier ?

L’augmentation de la CSG s’applique dès l’année 2018. Si vous êtes retraité, cette réforme correspond à une diminution du montant de votre pension, sauf si vous bénéficiez d’une exonération de la CSG. Quelles sont les conditions à remplir pour être exonéré de la contribution sociale généralisée ? Le point avec Quintesens.

CSG : exonération, taux réduit ou taux plein en 2018 ?

La CSG progresse de 1,7 point en 2018. Pour les retraités, elle passe donc à 8,3 %, contre 6,6 % en 2017. Pas de changement pour le taux réduit : celui-ci reste à 3,8 % et est appliqué selon des critères de revenus. La Contribution sociale généralisée peut être prélevée sur votre pension (retraite de base et complémentaire), tout comme la CRDS (Contribution pour le remboursement de la dette sociale) et la CASA (Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie).

Dans certains cas, une exonération de la CSG est possible. En effet, une personne retraitée est dispensée de s’acquitter de cette taxe si son revenu fiscal de référence est inférieur au plafond fixé selon le nombre de parts fiscales. Cette information se trouve sur votre avis d’imposition reçu en septembre 2017.

À lire aussi : Nouvelles mesures fiscales en 2018 : qu’est-ce qui change ?

Pour plus d’informations, contactez sans engagement un conseiller

 

Exonération de la CSG et taux réduit : les conditions à remplir

Dans certains cas, les retraités peuvent bénéficier d’une exonération de la CSG, à titre partiel ou total. Ces taux réduits sont appliqués en fonction de vos revenus fiscaux, mais aussi des autres allocations que vous percevez.

Exonération de la CSG

L’exonération totale de la CSG concerne les retraités :

- titulaires d’une ASI (Allocation supplémentaire d’invalidité) ;

- titulaires de l’ASPA (Allocation de solidarité aux personnes âgées) ;

- percevant une allocation veuvage ;

- domiciliés fiscalement hors de France.

Une exonération de la CSG est aussi possible si votre RFR (revenu fiscal de référence) est inférieur au plafond fixé selon vos parts :

Parts fiscales Résident en métropole Résident en Guadeloupe, Réunion ou Martinique Résident en Guyane
1 11 018 13 037 13 632
1,25 12 489 14 655 15 324
1,25 13 960 16 273 17 015
1,25 15 431 17 744 18 486
2 16 902 19 215 19 957
2,25 18 373 20 686 21 428
2,5 19 844 22 157 22 899
2,75 21 315 23 628 24 370
3 22 786 25 099 25 841

+ de 3

- 2 942 par ½ de part supplémentaire

- 1 471 par ¼ de part supplémentaire

- 2 942 par ½ de part supplémentaire

- 1 471 par ¼ de part supplémentaire

- 2 942 par ½ de part supplémentaire

- 1 471 par ¼ de part supplémentaire

 

À lire aussi : Comprendre la notion de foyer fiscal

CSG à taux réduit

Pour être éligible au taux réduit de la CSG à 3,8 %, votre revenu fiscal de référence doit être compris entre le seul d’exonération et un second plafond disponible ci-dessous.

Parts fiscales Résident en métropole Résident en Guadeloupe, Réunion ou Martinique Résident en Guyane
1 14 404 15 757 16 507
1,25 16 327 17 872 18 719
1,5

18 250

19 986 20 930
1,75 20 173 21 909 22 853
2 22 096 23 832 24 776
2,25 24 019 25 755 26 699
2,5 25 942 27 678 28 622
2,75 27 865 29 601 30 545
3 29 788 31 524 32 468

+ de 3

- 3 846 par ½ de part supplémentaire

- 1 923 par ¼ de part supplémentaire

- 3 846 par ½ de part supplémentaire

- 1 923 par ¼ de part supplémentaire

- 3 846 par ½ de part supplémentaire

- 1 923 par ¼ de part supplémentaire

 

Quintesens vous conseille et vous accompagne

Le Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe pour nous faire part de vos projets en toute confiance.

Retour

Dans la même catégorie

Imposition : le prélèvement à la source pour 2019 et ses impacts pour 2018

Remplir la déclaration d'impôts 2018 : à qui demander de l'aide ?

Le prélèvement à la source arrive en 2019

Impôts 2018 : calendrier des échéances fiscales à respecter pour les particuliers

Zoom sur un statut fiscal particulier : le groupement foncier viticole

Nouvelles mesures fiscales en 2018 : qu’est-ce qui change ?

Dernière ligne droite pour modifier sa déclaration d’impôts

Comprendre la notion de foyer fiscal

Échéances fiscales 2017 : le calendrier de cette fin d’année

Déduction, réduction ou crédit : ces termes sur les impôts qu’on ne différencie pas toujours

Payer 0€ d'impôts en 2018 ? C'est encore possible !

Comment déclarer ses revenus locatifs ?

Paiement de l’impôt sur le revenu 2017 : RIB obligatoire !

Comment payer moins d'impôt sur le revenu quand on habite en Pays de Savoie ?

Zoom sur l'IFI : impôt sur la fortune immobilière qui va remplacer l’ISF en 2018

Qu’est-ce que le prélèvement à la source ?

Exonération totale ou partielle de l’ISF : dans quels cas est-ce possible ?

Comment remplir sa déclaration d’impôt 2017 ? Le point étape par étape

Imposition 2017 : les échéances fiscales à prévoir

Le calendrier fiscal 2017 : les échéances à ne pas rater

Prélèvement à la source : la réforme aura-t-elle lieu ?

Réduire ses impôts en 2017 : dernière ligne droite !

Payer moins d'impôts en 2017 : c'est le moment d'y penser !

Comprendre mon avis d'imposition 2016 : comment lire sa feuille ?

Calendrier fiscal 2016 : les échéances de la rentrée

Erreur dans ma déclaration d’impôt pré-remplie : que faire ?

Déclaration d’impôt 2016 : les erreurs à ne pas commettre

Comment déclarer ses revenus de placements ?

Impôt sur le revenu 2016 : le calendrier des déclarations par région

Réduire ses impôts en aidant ses parents : comment faire ?

Impôts : comment remplir sa déclaration de revenus 2016 ?

Réduction d’impôts : quel dispositif choisir ?

Comment payer ses impôts sur le revenu ?

TVA & IMPOTS

À la Une

Quintésens : Champion de la croissance 2018 !

Vers une loi Pinel en mieux ?