Quintésens

Vous aussi payez moins d'impôts !

  • 50 millions d'euros

    d'impôts économisés par nos clients

  • 35 000 bilans

    patrimoniaux réalisés

  • 250 conseillers

    en gestion de patrimoine partout en France

Les champions de la croissance
0805 69 12 50

Numéro vert

Faites une
simulation

Comment déclarer ses revenus de placements ?

Déclarer ses différents placements peut rapidement se muer en casse-tête. Quels sont les placements devant impérativement être déclarés pour le calcul de l’impôt 2016 et quels sont ceux qui ne sont pas pris en compte ? Le point avec Quintesens.

Quels sont les revenus de placements imposables à déclarer? 

Les revenus de placements sont imposables dans la catégorie « revenus des valeurs et capitaux mobiliers ». Plusieurs types de revenus sont pris en compte dans le calcul de l’impôt 2016 et doivent impérativement être mentionnés dans votre déclaration. Les revenus de placements concernés sont :

Type de revenu Dénomination
Intérêts

- Intérêts des livrets bancaires fiscalisés ;

- Intérêts des plans épargne logement de plus de 12 ans ;

Revenus

- Revenus des bons du Trésor et autres types de revenus assimilés ;

- Produits des bons ou contrats de capitalisation et d’assurance-vie ;

- Revenus des actions et parts sociales distribués par des personnes morales (entreprises, sociétés civiles, groupements d'intérêt économique, associations…) soumises à l’impôt sur les sociétés un impôt similaire ;

Produits

- Produits des bons ou contrats de capitalisation et d’assurance-vie ;

- Produits des comptes de dépôt et des comptes à terme ;

- Produits des parts de fonds communs de créances ;

- Produits des bons de caisse ;

- Produits des titres de créances négociables, dont les billets de trésorerie, certificats de dépôt ou encore bons d’institutions financières spécialisées ;

- Produits des emprunts émis par le Trésor public, et notamment les emprunts publics obligataires et les obligations assimilables du Trésor ;

- Produits annuels des obligations émises par des personnes morales de droit public (État, collectivités territoriales, les établissements publics…) ou de droit privé (sociétés, entreprises…) ;

Gains - Gains obtenus grâce à la cession de titres de créances négociables et de titre ou droit de créance non coté ; cela inclut les bons de caisse.

À lire aussi : Déclaration d'impôt 2016 : les erreurs à ne pas commettre

Quels sont Les revenus de placements non imposables en 2016 ?

Ne sont pas pris en compte dans le calcul de l’impôt 2016 les types de placements suivants :

- Les intérêts des livrets A, Jeune, de développement durable ou d’épargne populaire ;

- Les intérêts des livrets épargne entreprise ouverts avant le 1er janvier 2014 ;

- Les intérêts des comptes épargne logement ;

- Les intérêts des Plans épargne logement (PEL) ouverts depuis moins de 12 ans ;

- Les produits des bons, contrats d’assurance–vie ou de capitalisation souscrits avant le 1er janvier 1983 ;

- Les produits des bons ou des contrats d’assurance-vie ou de capitalisation en unité de compte, dont la durée est d’au moins à 8 ans et majoritairement investis en actions ;

- Les produits des placements des plans d’épargne en actions (PEA). L’exonération des produits s’applique dans la limite de 10 % par an pour les placements effectués en titres non côtés.

Comment Déclarer ses revenus de placements en pratique ?

La déclaration de vos revenus de placements pour l'impôt 2016 se fait comme suit :

1. Procurez-vous le formulaire 2042 (aussi appelé formulaire Cerfa n°10330*20).

2. Rendez-vous page 3, dans les rubriques 2 et 3 intitulées « Revenus des valeurs et capitaux mobiliers » et « Plus values de cession de valeurs mobilières, droits sociaux et gains assimilés).

3. Dans la première rubrique, vous pourrez notamment distinguer les revenus ouvrant le droit à un abattement.

COMMENT ÊTRE AIDÉ POUR REMPLIR SA DÉCLARATION DE REVENUS DE PLACEMENTS ?

Pour vous aider à remplir votre déclaration d’impôt 2016, trois solutions s'offrent à vous :

- Consultez la notice explicative  ou la brochure pratique 2016

Réalisés par la Direction générale des finances publiques, ces documents détaillent les obligations déclaratives concernant les revenus de placements. Ils mais donnent également des informations concernant la déclaration d’un changement de situation familial ou la déclaration des revenus fonciers.

- Contactez le centre d'impôt dont vous dépendez afin de bénéficier d'un accompagnement;

- Demandez conseil à spécialiste de la gestion patrimoniale qui vous renseignera en outre sur les alternatives en matières de défiscalisation.

À lire aussi : Impôt sur le revenu 2016 : le calendrier des déclarations par région

Attention le dernier délai à respecter pour la déclaration d’impôt 2016 est le 7 juin. Il concerne les départements 50 à 976. Les autres départements doivent, en théorie déjà avoir adressé leur déclaration. 

 

Quintesens vous conseille et vous accompagne

Le Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe et faites-nous part de vos projets en toute confiance.

Retour

Dans la même catégorie

Pression fiscale : la France championne d'Europe !

Loi Coluche, ou comment réduire son impôt en faisant une bonne action

Année blanche, impôts 2018 : attention aux pièges

Point retraite : qu’est-ce que c’est et comment le calculer ?

Déclaration de revenus : les astuces à connaître pour payer moins

Impôt sur la fortune immobilière (IFI) : ce qu’il faut savoir

Remplir sa déclaration de revenus 2018 : ce qu'il faut savoir

Remplir la déclaration d'impôts 2018 : à qui demander de l'aide ?

Impôts 2018 : calendrier des échéances fiscales à respecter pour les particuliers

Exonération de la CSG en 2018 : qui peut en bénéficier ?

Zoom sur un statut fiscal particulier : le groupement foncier viticole

Quelles nouvelles mesures fiscales sont entrées en vigueur en 2018 ?

Comment modifier sa déclaration d’impôts

Foyer fiscal : comment ça marche ?

Échéances fiscales 2017 : le calendrier de cette fin d’année

Déduction, réduction ou crédit : ces termes sur les impôts qu’on ne différencie pas toujours

Payer 0€ d'impôts en 2018 ? C'est encore possible !

Comment déclarer ses revenus locatifs ?

Paiement de l’impôt sur le revenu 2017 : RIB obligatoire !

Comment payer moins d'impôt sur le revenu quand on habite en Pays de Savoie ?

Zoom sur l'IFI : impôt sur la fortune immobilière qui va remplacer l’ISF en 2018

Exonération totale ou partielle de l’ISF : dans quels cas est-ce possible ?

Comment remplir sa déclaration d’impôt 2017 ? Le point étape par étape

Imposition 2017 : les échéances fiscales à prévoir

Le calendrier fiscal 2017 : les échéances à ne pas rater

Réduire ses impôts en 2017 : dernière ligne droite !

Payer moins d'impôts en 2017 : c'est le moment d'y penser !

Comprendre mon avis d'imposition 2016 : comment lire sa feuille ?

Calendrier fiscal 2016 : les échéances de la rentrée

Erreur dans ma déclaration d’impôt pré-remplie : que faire ?

Déclaration d’impôt 2016 : les erreurs à ne pas commettre

Impôt sur le revenu 2016 : le calendrier des déclarations par région

Réduire ses impôts en aidant ses parents vieillissants : comment faire ?

Impôts : comment remplir sa déclaration de revenus 2016 ?

Réduction d’impôts : quel dispositif choisir ?

Comment payer ses impôts sur le revenu ?

TVA & IMPOTS

À la Une

Comment fonctionne le prélèvement à la source ?

Deuxième campagne de publicité télé et web Quintésens

Interview Julien Joubert, émission Capital - Gérez vos finances

Quintésens, partenaire exclusif des CCI en gestion de patrimoine

Faites confiance à un champion !

Quintésens : Champion de la croissance 2018 !

Vers une loi Pinel en mieux ?