Faites une
simulation

Investir dans l’immobilier locatif pour préparer sa retraite

L’investissement locatif est un placement comptant parmi les plus sûrs pour s’assurer un complément de revenus et préparer sa retraite sereinement. Cependant, il est nécessaire d’analyser certains éléments avant de se lancer dans une telle démarche, qui demande un investissement initial considérable.

L’investissement locatif, un placement retraite fructueux

De nombreux placements permettent aux retraités ou aux futurs retraités de compléter efficacement leurs revenus pour aborder l’avenir sereinement. Loger un enfant étudiant, financer ses études, compléter des revenus insuffisants, se garantir une réserve d’argent en cas de maladie ou de soins onéreux... Les possibilités sont nombreuses.

Parmi les placements à prendre en considération, l’investissement locatif représente une solution sûre et avantageuse. Elle permet :

  • de bénéficier de réductions fiscales ;
  • de compléter ses revenus de façon régulière grâce à la perception de loyers chaque mois ;
  • de financer son investissement par le biais des loyers et des réductions d’impôts ;
  • de transmettre, sur le long terme, un patrimoine à sa descendance.

Afin d’amortir rapidement son investissement et de préparer sa retraite au mieux, il est possible de placer son capital sous le régime de la loi Pinel. Ce dispositif, qui remplace l’ancienne loi Duflot, permet à l’investisseur de bénéficier de réductions d’impôts pouvant atteindre 21 % du prix de revient du bien.

À lire aussi : Retraite des travailleurs non salariés : comment la préparer ?

Le dispositif LMNP pour défiscaliser sur le long terme

Pour les investisseurs moins pressés de rentabiliser leur investissement, il est possible de défiscaliser sur le long terme grâce au statut LMNP (Loueur en meublé non professionnel).

Ce système permet d’investir dans l’immobilier locatif et de défiscaliser ses revenus sur une période de 30 ans. Plusieurs conditions pour en bénéficier :

  • que le bien concerné soit un meublé ;
  • que les recettes locatives perçues ne dépassent pas 23 000 € par an.

Le statut LMNP permet par ailleurs de bénéficier du dispositif Censi-Bouvard, donnant accès à une réduction de 11 % sur le coût de revient du logement acquis pour une période maximum de 9 ans. La limite retenue pour le calcul de la réduction est de 300 000 € : il est donc possible d’alléger ses impôts de 33 000 € en 9 ans. La loi Censi-Bouvard permet aussi de récupérer la TVA à 20 % Pour en bénéficier, le logement loué devra toutefois se situer dans une résidence proposant des services.

À lire aussi : Pourquoi investir dans l'immobilier ?

Financer son acquisition

L’investissement locatif vous permet d’acquérir un patrimoine intéressant grâce à l’effet de levier du crédit. Par ailleurs, le bien est en partie payé par le loyer versé mensuellement, assurant le remboursement de l’emprunt.

Les intérêts du prêt sont déductibles des revenus locatifs, pour les biens loués vides (déficit foncier) comme pour les meublés (déduction de charges et amortissement des recettes locatives). En d’autres termes, plus votre emprunt est important, plus vous pourrez déduire, plus vos impôts baissent. Toutefois, le loyer couvre rarement l’échéance de remboursement en totalité. Vous devrez donc effectuer ce que l’on appelle un « effort d’épargne », en finançant en partie le remboursement par vos propres moyens.

Il est également possible d’injecter un apport personnel dans votre achat, afin de payer moins d’intérêts (puisque le montant du prêt sera inférieur) et afin que les loyers couvrent entièrement les échéances de remboursement. Vous pouvez aussi allonger la durée de remboursement ; les mensualités seront plus faibles, mais pendant une période plus longue. Les intérêts étant plus élevés, vous aurez l’avantage de déduire davantage.

À lire aussi : Préparer sa retraite : que faire ? À quel âge ?

 

Quintesens vous conseille et vous accompagne 

Le Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe et faites-nous part de vos projets en toute confiance. 

Retour

Dans la même catégorie

Percevoir sa retraite à l’étranger : comment faire ?

Souscrire une assurance-vie : les questions à se poser

Calcul des retraites : du nouveau pour certains salariés

Contrat d’assurance-vie en déshérence : qu’est-ce que c’est ?

Comment choisir une assurance emprunteur ?

Plan d’épargne retraite : le PEPP, un placement européen à venir

Contrat d’assurance-vie, contrat de capitalisation : quelles différences ?

Donation : qu’est-ce que le droit de retour ?

Droits à la retraite : comment les calculer en ligne ?

L'entraide familiale : la première des aides financières

Avoir plusieurs contrats d’assurance-vie : quel intérêt ?

Financer des films, une solution plus rentable pour défiscaliser

Décès du souscripteur d’une assurance-vie : à qui revient le contrat ?

Qu’est-ce qu’un contrat de capitalisation ?

Ouverture de 4 nouvelles agences régionales Quintésens

Comment savoir si l’on est bénéficiaire d’une assurance-vie ?

Comprendre sa retraite : le lexique

Loi Sapin 2 et assurance-vie en 2017 : quelles conséquences ?

Retraite et présidentielle 2017 : quelle est la position des candidats ?

Quelle place pour l'assurance-vie dans le programme des présidentiables 2017 ?

Investir dans l'art : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Bénéficiaire d'une assurance-vie: peut-il changer au cours du contrat ?

Décès du bénéficiaire d’une assurance-vie 

Préparer sa succession dès le départ à la retraite, une solution pour limiter les droits de succession

Peut-on résilier un contrat d’assurance-vie ?

Le contrat d’assurance-vie « capital-investissement »

Placement à long terme : les solutions les plus sûres en 2017

Comment préparer sa retraite, et pourquoi ?

Quels sont les types de frais liés à un contrat d’assurance-vie ?

Comment optimiser son investissement immobilier en résidences services ?

Loi finances 2017 : les mesures fiscales à prévoir

Faut-il déclarer son assurance-vie au notaire lors d’une succession ?

Choisir son contrat d’assurance-vie : à quoi faut-il faire attention ?

Préparer sa retraite : les pièges et erreurs à éviter

Assurance-vie dans le couple : comment en faire bon usage ?

Les taux bas, une opportunité à ne pas manquer pour investir

Améliorer sa retraite grâce à l’immobilier : quelles solutions ?

Quels sont les meilleurs placements sur le long terme ?

Assurance-vie : comment obtenir le versement du capital

Protéger son conjoint avec une assurance-vie : nos conseils

Assurance-vie : les fausses idées reçues

Investissement immobilier : le meilleur moyen pour préparer sa retraite ?

Assurance-vie VS assurance-décès : deux contrats souvent confondus

Pourquoi l’assurance-vie est le placement préféré des Français ?

La rente viagère : un moyen de compléter sa pension retraite

L’assurance vie : un dispositif phare pour vos projets patrimoniaux

Retraite des travailleurs non salariés : comment la préparer ?

Préparer sa retraite : que faire ? À quel âge ?

Contrat PERP : 10 questions pour mieux comprendre

Quels placements pour financer sa retraite ?

Quelles échéances fiscales en 2016 ?

FISCALITÉ 2015

NOUVELLE EXONÉRATION

HEURES SUPPLÉMENTAIRES

TVA

RÉFORME DES PLUS-VALUES

Assurance Vie

À la Une

Vers une loi Pinel en mieux ?