Quintésens

Vous aussi payez moins d'impôts !

  • 50 millions d'euros

    d'impôts économisés par nos clients

  • 35 000 bilans

    patrimoniaux réalisés

  • 250 conseillers

    en gestion de patrimoine partout en France

Les champions de la croissance
0805 69 12 50

Numéro vert

Faites une
simulation

Investissement immobilier : s’endetter et profiter des taux bas, une bonne idée ?

Depuis plusieurs mois, les spécialistes de l’investissement ne cessent de mettre en avant les taux d’emprunts particulièrement bas. Faut-il toutefois céder aux sirènes du marché de l’immobilier et s’endetter afin de profiter de ces taux ?

Des taux d’emprunts très attractifs

Les taux de remboursement appliqués dans le cadre de prêts immobiliers affichent une moyenne relativement basse depuis plusieurs mois. Ils oscillaient dernièrement entre 1,25 et 2,50 % en moyenne pour des emprunts courants sur 15 ans, et affichaient une moyenne de 2,85 % pour les prêts d’une durée de 20 ans. De quoi susciter l’intérêt de nombreux investisseurs immobiliers.

Si ces chiffres s’avèrent très intéressants pour les personnes souhaitant s’endetter dans le but d’acquérir leur résidence principale, ils présentent également un intérêt pour celles qui nourrissent des projets d’investissement locatif. Pour un rendement optimal, les dispositifs loi Pinel, Malraux ou encore la nue-propriété sont à privilégier pour les avantages qu’ils offrent en matière de défiscalisation.

On notera enfin qu’il est possible de s’endetter en vue d’effectuer des placements financiers. Ce type d’opération n’est cependant pas sans risque et est réservé à des investisseurs aguerris. Il s’agit en effet pour eux de trouver des placements offrant une rémunération suffisante, ce qui n’est pas toujours une tâche aisée.

À lire aussi : Investir dans l’immobilier locatif pour préparer sa retraite

Pour quels profils ?

Que cela soit pour investir dans sa résidence principale ou se lancer dans l’investissement locatif, les meilleurs profils (bonne gestion de leur compte, épargne disponible, etc.) auront plus de facilités à négocier et à obtenir des taux intéressants.

Toutefois, pour les investissements locatifs, une plus grande attention est portée par les établissements financiers et un apport minimum s’avérera souvent nécessaire. Il faudra également apporter un soin particulier au choix de l’emplacement du bien. En effet, la baisse du prix des loyers et du prix de la pierre est une réalité dans de nombreuses zones du territoire et les établissements bancaires en tiennent en partie compte.

Focus sur la renégociation de prêt immobilier

Une autre solution, toute aussi intéressante pour profiter des taux bas actuels consiste à renégocier un prêt en cours, lorsqu’on en a un. Cette opération peut en effet permettre de réduire sensiblement les mensualités de remboursement dues et donc de réduire un peu son endettement. Cela présente surtout un intérêt au cours des premières années de prêt qui font l’objet de remboursement d’intérêts plus importants chaque mois. N’hésitez pas à comparer les offres de plusieurs banques afin de vous faire une meilleure idée de leur attractivité et n’oubliez pas de prendre en compte les frais associés à ce changement (assurance décès, frais de dossier, assurance invalidité, etc.).

À lire aussi : Les taux bas, une opportunité à ne pas manquer pour investir

Pour toute question sur les investissements immobiliers, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un professionnel. 

 

Quintesens vous conseille et vous accompagne

Le Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe et faites-nous part de vos projets en toute confiance.

Retour

Dans la même catégorie

Investir dans les forêts, un placement avantageux

Comment défiscaliser grâce à la loi Monuments Historiques ?

Logement loué en meublé : quelle imposition de la plus-value ?

Comment défiscaliser en achetant un logement neuf ?

Comprendre la loi Girardin pour les sociétés

Passage d’une location vide à meublée : quels avantages fiscaux ?

Déficit foncier en 2018 : qu’en est-il pour cette année ?

Loi Girardin : les plafonds pour 2018

Défiscalisation Girardin : le dispositif en questions

Location d'une chambre dans son appartement ou sa maison : qu'en est-il de la fiscalité ?

Qu’est-ce que le statut LMNP ?

Défiscalisation 2018 : quels investissements immobiliers réaliser ?

Comment s’y prendre pour défiscaliser ?

Investissement locatif dans le neuf : que faire lorsque la période de défiscalisation immobilière est finie ?

Investissement immobilier : les dispositifs de défiscalisation

Quelle fiscalité est appliquée lors de la revente d’un bien en résidence service ?

Investir dans une résidence services : mode d'emploi pour une défiscalisation optimale

Défiscaliser efficacement : les clés pour 2018

Quel est le rôle du conseiller en défiscalisation Quintesens ?

Comprendre la défiscalisation immobilière

Investir dans l’immobilier en Europe : conseils à suivre

Pourquoi investir dans l'immobilier ?

Quelles sont les différences entre le statut LMP et le statut LMNP ?

Qu'est-ce que le démembrement de propriété ?

Arnaques à la défiscalisation immobilière : comment les éviter ?

Défiscaliser avec le dispositif « Borloo ancien »

Quels sont les avantages et inconvénients du statut de LMNP ?

Loueur meublé professionnel : avantages et inconvénients

Loueur en meublé professionnel et non professionnel : à quoi correspondent ces statuts ?

Défiscaliser : comment, pourquoi, pour qui ?

À la Une

Comment fonctionne le prélèvement à la source ?

Deuxième campagne de publicité télé et web Quintésens

Interview Julien Joubert, émission Capital - Gérez vos finances

Quintésens, partenaire exclusif des CCI en gestion de patrimoine

Faites confiance à un champion !

Quintésens : Champion de la croissance 2018 !

Vers une loi Pinel en mieux ?