Faites une
simulation

La rente viagère : un moyen de compléter sa pension retraite

La perception d’une rente viagère est une solution intéressante pour compléter sa pension de retraite. Perçue à vie et de manière régulière, cette somme d’argent est versée en contrepartie de la cession d’un bien immobilier ou d’un capital. Quels sont les avantages de la rente viagère ?

La rente viagère : définition 

Par définition, la rente viagère est une somme d’argent versée chaque mois, chaque trimestre ou chaque année à son bénéficiaire, jusqu’au décès de celui-ci. La perception de cette somme se fait contre la cession d’un bien immobilier, ou d’un capital financier. Cette rente concerne les assurances-vie, les régimes obligatoires et facultatifs, ou encore les plans d’épargne retraite.

Si le contrat viager mentionne plusieurs crédirentiers, la rente peut être différente pour chacun d’eux. Elle sera toutefois versée jusqu’au décès du dernier percepteur vivant. Le débirentier paie généralement une partie du bien lors de la signature du contrat de vente : cette somme est appelée le bouquet et correspond généralement à 20 ou 30 % de la valeur totale du bien. Le solde restant est converti en rente viagère.

Le calcul de la rente dépend du type de viager concerné. S’il s’agit d’un viager occupé, le prix du bien correspond à la somme des rentes versées et au bouquet. C’est alors l’âge du vendeur qui détermine le montant de la rente à verser, ainsi que la valeur du bien sur le marché et le taux de rendement. S’il s’agit d’un bien vide, le montant de la rente est plus élevé et l’acheteur doit s’acquitter des charges et des travaux effectués dans le logement.

Les avantages de la rente viagère

La vente en rente viagère présente de nombreux avantages : elle permet tout d’abord d’être assuré de percevoir un revenu fixe et régulier, tout au long de sa vie, indépendamment de la conjoncture financière. Elle offre une sécurité supérieure au placement d’un capital, qui peut comporter des risques et dépend de la conjoncture.

Faire fructifier un capital et en tirer des revenus pour compléter son épargne nécessite des opérations de gestion, d’anticipation et d’arbitrage, ainsi que l’établissement de déclarations parfois complexes. La rente viagère présente l’avantage d’être bien moins contraignante, puisqu’elle est versée régulièrement et de manière certaine.

Cette solution est entièrement adaptée aux personnes ayant cessé leur activité professionnelle, après un départ à la retraite par exemple, et qui souhaitent se garantir un revenu fiable et régulier. Un revenu complémentaire bien utile, à une époque où l’espérance de vie s’allonge de plus en plus, et où les coûts (soins, accompagnements) se multiplient au fur et à mesure des années.

À lire aussi : Réduire ses impôts en aidant ses parents : comment faire ?

 

Quintesens vous conseille et vous accompagne

Le Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe et faites-nous part de vos projets en toute confiance. 

Retour

Dans la même catégorie

Percevoir sa retraite à l’étranger : comment faire ?

Souscrire une assurance-vie : les questions à se poser

Calcul des retraites : du nouveau pour certains salariés

Contrat d’assurance-vie en déshérence : qu’est-ce que c’est ?

Comment choisir une assurance emprunteur ?

Plan d’épargne retraite : le PEPP, un placement européen à venir

Contrat d’assurance-vie, contrat de capitalisation : quelles différences ?

Donation : qu’est-ce que le droit de retour ?

Droits à la retraite : comment les calculer en ligne ?

L'entraide familiale : la première des aides financières

Avoir plusieurs contrats d’assurance-vie : quel intérêt ?

Financer des films, une solution plus rentable pour défiscaliser

Décès du souscripteur d’une assurance-vie : à qui revient le contrat ?

Qu’est-ce qu’un contrat de capitalisation ?

Ouverture de 4 nouvelles agences régionales Quintésens

Comment savoir si l’on est bénéficiaire d’une assurance-vie ?

Comprendre sa retraite : le lexique

Loi Sapin 2 et assurance-vie en 2017 : quelles conséquences ?

Retraite et présidentielle 2017 : quelle est la position des candidats ?

Quelle place pour l'assurance-vie dans le programme des présidentiables 2017 ?

Investir dans l'art : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Bénéficiaire d'une assurance-vie: peut-il changer au cours du contrat ?

Décès du bénéficiaire d’une assurance-vie 

Préparer sa succession dès le départ à la retraite, une solution pour limiter les droits de succession

Peut-on résilier un contrat d’assurance-vie ?

Le contrat d’assurance-vie « capital-investissement »

Placement à long terme : les solutions les plus sûres en 2017

Comment préparer sa retraite, et pourquoi ?

Quels sont les types de frais liés à un contrat d’assurance-vie ?

Comment optimiser son investissement immobilier en résidences services ?

Loi finances 2017 : les mesures fiscales à prévoir

Faut-il déclarer son assurance-vie au notaire lors d’une succession ?

Choisir son contrat d’assurance-vie : à quoi faut-il faire attention ?

Préparer sa retraite : les pièges et erreurs à éviter

Assurance-vie dans le couple : comment en faire bon usage ?

Les taux bas, une opportunité à ne pas manquer pour investir

Améliorer sa retraite grâce à l’immobilier : quelles solutions ?

Quels sont les meilleurs placements sur le long terme ?

Assurance-vie : comment obtenir le versement du capital

Protéger son conjoint avec une assurance-vie : nos conseils

Assurance-vie : les fausses idées reçues

Investissement immobilier : le meilleur moyen pour préparer sa retraite ?

Assurance-vie VS assurance-décès : deux contrats souvent confondus

Investir dans l’immobilier locatif pour préparer sa retraite

Pourquoi l’assurance-vie est le placement préféré des Français ?

L’assurance vie : un dispositif phare pour vos projets patrimoniaux

Retraite des travailleurs non salariés : comment la préparer ?

Préparer sa retraite : que faire ? À quel âge ?

Contrat PERP : 10 questions pour mieux comprendre

Quels placements pour financer sa retraite ?

Quelles échéances fiscales en 2016 ?

FISCALITÉ 2015

NOUVELLE EXONÉRATION

HEURES SUPPLÉMENTAIRES

TVA

RÉFORME DES PLUS-VALUES

Assurance Vie

À la Une

Vers une loi Pinel en mieux ?