Faites une
simulation

Le contrat d’assurance-vie « capital-investissement »

Grâce à la loi Macron 2015, il est désormais possible de souscrire un contrat d’assurance-vie et de bénéficier d’unités de compte en capital-investissement, c’est-à-dire d’investir dans le non-côté. Découvrez comment tirer profit de ce dispositif innovant, en place depuis l’été 2016.

Le capital-investissement, qu’est-ce que c’est ?

Plusieurs compagnies financières proposent, depuis juillet 2016, un support dynamique et indépendant de l’actualité du marché de la Bourse. En effet, il est désormais possible de souscrire un contrat d’assurance-vie et d’investir dans le non-côté. Ce nouveau dispositif s’appuie sur l’article 137 de la loi Macron 2015 en faveur de la croissance et pour l’activité et l’égalité des chances économiques. Il permet de répondre aux attentes des clients cherchant à diversifier leur patrimoine et à augmenter le rendement de leurs investissements.

Sur le long terme, le capital-investissement est une classe d’actifs offrant un rendement optimal par rapport aux autres solutions proposées. Toutefois, il implique d’investir dans des PME ou des ETI (entreprises de taille intermédiaire), un placement qui peut s’avérer risqué s’il est mal maîtrisé. La loi entend réorienter l’épargne des Français du côté des entreprises ; pour l’instant, le capital-investissement s’adresse à une clientèle aisée, pouvant investir des sommes importantes.

À lire aussi : Choisir son contrat d’assurance-vie : à quoi faut-il faire attention ?

Les avantages du capital-investissement

Souscrire un contrat d’assurance-vie en capital-investissement n’implique pas d’investir directement dans des entreprises européennes. La loi Macron 2015 prévoit que l’épargnant investisse dans un fonds piloté par la compagnie financière qui gère son contrat. Grâce à cette mesure, il sera possible de récupérer son investissement en titres ou en numéraire lors du rachat d’une succession.

En France, l’assurance-vie représente 1 615 milliards d’euros, investis à 75 % dans des placements en fonds en euros sécurisés. Toutefois, la rentabilité de ces solutions financières souffre depuis 2016 de la chute des taux, au point de rendre incertaine la garantie permanente en capital dont ils bénéficient, qui coûte de plus en plus cher aux assureurs.

L’accès au private equity (les sociétés non cotées) n’est pas une nouveauté. En effet, depuis plusieurs années, les pouvoirs publics incitent les assurées à soutenir les PME et les ETI en contrepartie d’allégements fiscaux, à travers des contrats spécifiques comme le NSK ou le contrat Vie génération. Ces deux contrats bénéficient d’un abattement successoral augmenté de 20 % contre un investissement en capital-risque. Tout l’avantage du contrat d’assurance-vie en capital-investissement réside dans la possibilité pour le bénéficiaire de pouvoir retirer son investissement en titres.

À lire aussi : L’assurance-vie : un dispositif phare pour vos projets patrimoniaux

 

Quintesens vous conseille et vous accompagne

Le Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe et faites-nous part de vos projets en toute confiance. 

Retour

Dans la même catégorie

Contrat d’assurance-vie en déshérence : qu’est-ce que c’est ?

Comment choisir une assurance emprunteur ?

Plan d’épargne retraite : le PEPP, un placement européen à venir

Contrat d’assurance-vie, contrat de capitalisation : quelles différences ?

Donation : qu’est-ce que le droit de retour ?

Droits à la retraite : comment les calculer en ligne ?

L'entraide familiale : la première des aides financières

Avoir plusieurs contrats d’assurance-vie : quel intérêt ?

Financer des films, une solution plus rentable pour défiscaliser

Décès du souscripteur d’une assurance-vie : à qui revient le contrat ?

Qu’est-ce qu’un contrat de capitalisation ?

Ouverture de 4 nouvelles agences régionales Quintésens

Comment savoir si l’on est bénéficiaire d’une assurance-vie ?

Comprendre sa retraite : le lexique

Loi Sapin 2 et assurance-vie en 2017 : quelles conséquences ?

Retraite et présidentielle 2017 : quelle est la position des candidats ?

Quelle place pour l'assurance-vie dans le programme des présidentiables 2017 ?

Investir dans l'art : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Bénéficiaire d'une assurance-vie: peut-il changer au cours du contrat ?

Décès du bénéficiaire d’une assurance-vie 

Préparer sa succession dès le départ à la retraite, une solution pour limiter les droits de succession

Peut-on résilier un contrat d’assurance-vie ?

Placement à long terme : les solutions les plus sûres en 2017

Comment préparer sa retraite, et pourquoi ?

Quels sont les types de frais liés à un contrat d’assurance-vie ?

Comment optimiser son investissement immobilier en résidences services ?

Loi finances 2017 : les mesures fiscales à prévoir

Faut-il déclarer son assurance-vie au notaire lors d’une succession ?

Choisir son contrat d’assurance-vie : à quoi faut-il faire attention ?

Préparer sa retraite : les pièges et erreurs à éviter

Assurance-vie dans le couple : comment en faire bon usage ?

Les taux bas, une opportunité à ne pas manquer pour investir

Améliorer sa retraite grâce à l’immobilier : quelles solutions ?

Quels sont les meilleurs placements sur le long terme ?

Assurance-vie : comment obtenir le versement du capital

Protéger son conjoint avec une assurance-vie : nos conseils

Assurance-vie : les fausses idées reçues

Investissement immobilier : le meilleur moyen pour préparer sa retraite ?

Assurance-vie VS assurance-décès : deux contrats souvent confondus

Investir dans l’immobilier locatif pour préparer sa retraite

Pourquoi l’assurance-vie est le placement préféré des Français ?

La rente viagère : un moyen de compléter sa pension retraite

L’assurance vie : un dispositif phare pour vos projets patrimoniaux

Retraite des travailleurs non salariés : comment la préparer ?

Préparer sa retraite : que faire ? À quel âge ?

Contrat PERP : 10 questions pour mieux comprendre

Quels placements pour financer sa retraite ?

Quelles échéances fiscales en 2016 ?

FISCALITÉ 2015

NOUVELLE EXONÉRATION

HEURES SUPPLÉMENTAIRES

TVA

RÉFORME DES PLUS-VALUES

Assurance Vie

À la Une

Vers une loi Pinel en mieux ?