Faites une
simulation

Zoom sur l'IFI : impôt sur la fortune immobilière qui va remplacer l’ISF en 2018

L’arrivée d’un nouveau gouvernement entraîne généralement la mise en place de nouvelles mesures, notamment sur le plan fiscal. Après plusieurs annonces contradictoires, il semblerait que la réforme de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) sera bel et bien mise en place prochainement d’ici le début de l’année 2018. Il devrait être remplacé par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). Focus sur ce nouveau dispositif.

L’impôt sur la fortune immobilière, c’est quoi ?

L’impôt sur la fortune immobilière est voué à remplacer l’Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) actuellement en vigueur.

Comme son nom l’indique, l’IFI concernera uniquement le patrimoine immobilier et les revenus liés au patrimoine immobilier. Les placements mobiliers ne seront plus pris en compte.

La mise en place de cette nouvelle taxation, qui faisait partie des propositions d’Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle, vise essentiellement à favoriser et encourager les investissements sur le sol français et à redynamiser l’économie. 

Pour plus d’informations, contactez sans engagement un conseiller

Qui paiera cet impôt ?

Les contribuables qui devront s’acquitter de cette nouvelle taxe posséderont sensiblement le même profil que ceux qui étaient soumis à l’ISF. Il s’agit des contribuables à hauts revenus.

Si le seuil de revenus considéré reste encore en attente de confirmation, il devrait être similaire à celui de l’ISF.

Bon à savoir 

Pour rappel, les contribuables sont soumis à l’ISF dès lors qu’ils possèdent un patrimoine d’une valeur supérieur à 1,3 million d’euros au 1er janvier 2017. 

Quand l’IFI sera-t-il mis en place ?

L’impôt sur la fortune immobilière devrait entrer en vigueur dès l’année 2018 selon les dernières déclarations du gouvernement.

Il sera pris en compte dans le cadre de la prochaine loi de finances.

Des compléments d’informations encore attendus

De nombreuses questions restent encore en suspens concernant l’impôt sur la fortune immobilière. Sont notamment attendues des précisions sur :

  • Les situations ou types de bien susceptibles d’être exemptés ;
  • Les types de bien concernés par l’IFI (résidence principale, résidences secondaires, bien immobilier professionnel, etc.) ;
  • La « cohabitation » entre l’impôt sur la fortune immobilière et des dispositifs d’investissement locatifs et permettant de défiscaliser ses revenus comme la loi Pinel ;
  • Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI).

On notera en outre la problématique non négligeable concernant les gains que ce nouveau dispositif apportera aux finances publiques. Le manque à gagner par rapport à l’ISF serait potentiellement de 3 milliards d’euros. La définition du périmètre de cette nouvelle taxe dans les mois à venir permettra d’avoir une estimation plus précise.

À lire aussi : Comprendre la loi Pinel [Infographie]

 

Quintesens vous conseille et vous accompagne

Le Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe pour nous faire part de vos projets en toute confiance.

Retour