Quintésens

Vous aussi payez moins d'impôts !

  • 50 millions d'euros

    d'impôts économisés par nos clients

  • 35 000 bilans

    patrimoniaux réalisés

  • 250 conseillers

    en gestion de patrimoine partout en France

Les champions de la croissance
0805 69 12 50

Numéro vert

Faites une
simulation

Zoom sur un statut fiscal particulier : le groupement foncier viticole

Un Groupement Foncier Viticole (GFV) est une société civile régie par la loi du 31 décembre 1970. Les personnes composant ce groupement, achètent les parts d’une exploitation viticole, dans le but de profiter d’avantages fiscaux. Explications.

Groupement Foncier Viticole : comment ça marche ?

Un Groupement Foncier Viticole se compose d’associés au nombre limité, qui investissent dans une ou plusieurs parts d’un domaine viticole. Un GFV est une société « non exploitant », c’est-à-dire qu’elle devient propriétaire d’un domaine viticole qu’elle loue à des viticulteurs professionnels qui assurent la production du vin.

Comment investir dans le vin ? 

Tout le monde peut participer à un Groupement Foncier Viticole, même si ce type de placement est plus accessible aux personnes aisées. Pour cela, il faut acheter une ou plusieurs parts d’un domaine viticole. Le fait de posséder ne serait-ce qu’une part fait du particulier le propriétaire d’un petit terrain de vigne. Pour investir dans un GFV et acquérir une part d’exploitation viticole, il faut payer au minimum 5 000 €. Le placement le plus courant s’élève environ à 10 000 €.

Combien rapporte un Groupement Foncier Viticole ? 

Un GFV rapporte 1,5 à 3,5 % de revenus par an, en fonction du prix du vin. Chaque associé touche une partie de ces bénéfices, au prorata du nombre de parts détenues. Ces revenus évoluent chaque année selon la valeur du vin ajustée par arrêté préfectoral. En plus de ces revenus, les associés peuvent profiter d’une part en nature, à savoir des bouteilles de vin ou des tarifs préférentiels sur la production du domaine.

À lire aussi : Financer des films, une solution plus rentable pour défiscaliser

Pour plus d’informations, contactez sans engagement un conseiller

Investir dans le vin : quels sont les avantages fiscaux ?

Outre les revenus qu’il peut générer chaque année, le Groupement Foncier Viticole permet de profiter d’avantages fiscaux.

Imposition avantageuse des revenus issus d’un GFV

Les revenus issus d’un placement GFV sont imposés comme des revenus fonciers. Si les revenus ne dépassent pas 15 000 € par an, ils sont régis par le régime microfoncier. À ce titre, une déduction forfaitaire de 30 % s’applique sur les loyers perçus au cours de l’année. Au-delà de 15 000 €, les revenus suivent le régime réel d’imposition et les intérêts d’emprunt sont déductibles des revenus fonciers.

Abattement fiscal en cas de succession ou de donation

La succession ou la donation de parts de GFV après 2 ans de détention, donne droit à un abattement de 75 % de la valeur transmise, si cette valeur ne dépasse pas 101 897 %. Au-delà de ce seuil, l’abattement descend à 50 %. Le bénéficiaire de la donation ou de la succession s’engage à garder ses parts pendant 5 ans minimum.

Taux d’imposition sur la plus-value d’un GFV

Les parts détenues sont imposées avec un taux de 34,50 % en cas de cession au même titre qu’une plus-value immobilière. Elles profitent d’un abattement proportionnel de 6 % par an de la 6e à la 21e année de détention. Cet abattement passe à 4 % par an à partir de la 22e année. Au-delà de 30 ans de détention, les parts sont totalement exonérées d’impôt en cas de plus-value.

Exonération de l’Impôt Solidaire sur la Fortune

Comme pour la succession ou la donation de parts, si un associé détient une ou plusieurs parts d’un domaine depuis plus de deux ans, il bénéficie d’une exonération de l’ISF à hauteur de 75 % de la valeur des parts détenues, si elles ne valent pas plus de 101 897 €, et de 50 % si la valeur des parts dépasse ce seuil.

À lire aussi : Défiscaliser efficacement : les clés pour 2018

 

Quintesens vous conseille et vous accompagne

Le Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe pour nous faire part de vos projets en toute confiance.

Retour

Dans la même catégorie

Loi Coluche, ou comment réduire son impôt en faisant une bonne action

Année blanche, impôts 2018 : attention aux pièges

Point retraite : qu’est-ce que c’est et comment le calculer ?

Déclaration de revenus : les astuces à connaître pour payer moins

Impôt sur la fortune immobilière (IFI) : ce qu’il faut savoir

Remplir sa déclaration de revenus 2018 : ce qu'il faut savoir

Remplir la déclaration d'impôts 2018 : à qui demander de l'aide ?

Impôts 2018 : calendrier des échéances fiscales à respecter pour les particuliers

Exonération de la CSG en 2018 : qui peut en bénéficier ?

Quelles nouvelles mesures fiscales sont entrées en vigueur en 2018 ?

Comment modifier sa déclaration d’impôts

Foyer fiscal : comment ça marche ?

Échéances fiscales 2017 : le calendrier de cette fin d’année

Déduction, réduction ou crédit : ces termes sur les impôts qu’on ne différencie pas toujours

Payer 0€ d'impôts en 2018 ? C'est encore possible !

Comment déclarer ses revenus locatifs ?

Paiement de l’impôt sur le revenu 2017 : RIB obligatoire !

Comment payer moins d'impôt sur le revenu quand on habite en Pays de Savoie ?

Zoom sur l'IFI : impôt sur la fortune immobilière qui va remplacer l’ISF en 2018

Exonération totale ou partielle de l’ISF : dans quels cas est-ce possible ?

Comment remplir sa déclaration d’impôt 2017 ? Le point étape par étape

Imposition 2017 : les échéances fiscales à prévoir

Le calendrier fiscal 2017 : les échéances à ne pas rater

Réduire ses impôts en 2017 : dernière ligne droite !

Payer moins d'impôts en 2017 : c'est le moment d'y penser !

Comprendre mon avis d'imposition 2016 : comment lire sa feuille ?

Calendrier fiscal 2016 : les échéances de la rentrée

Erreur dans ma déclaration d’impôt pré-remplie : que faire ?

Déclaration d’impôt 2016 : les erreurs à ne pas commettre

Comment déclarer ses revenus de placements ?

Impôt sur le revenu 2016 : le calendrier des déclarations par région

Réduire ses impôts en aidant ses parents vieillissants : comment faire ?

Impôts : comment remplir sa déclaration de revenus 2016 ?

Réduction d’impôts : quel dispositif choisir ?

Comment payer ses impôts sur le revenu ?

TVA & IMPOTS

À la Une

Comment fonctionne le prélèvement à la source ?

Deuxième campagne de publicité télé et web Quintésens

Interview Julien Joubert, émission Capital - Gérez vos finances

Quintésens, partenaire exclusif des CCI en gestion de patrimoine

Faites confiance à un champion !

Quintésens : Champion de la croissance 2018 !

Vers une loi Pinel en mieux ?