Chaque jour, La Dépêche du Midi répond aux questions posées sur la déclaration de revenus 2021. Cette fois-ci, ils abordent le sujet des primes Covid et des primes Ségur avec l'aide de William Charle, Directeur Associé de l'agence de Toulouse du Groupe Quintésens.

Les primes Covid

En 2020, même s'ils n'ont pas tous pu ou même voulu les accorder, les employeurs aussi bien publics que privés pouvaient verser des primes Covid à leurs employés :

  • les agents des administrations publiques : la prime reçue est comprise entre 500 et 1 500€ et est totalement exonérée d'impôt sur le revenu. Ne figurant pas dans le calcul fiscal de référence, il est conseillé de vérifier qu'elle n'a intégrée dans le salaire prérempli de la déclaration de revenus.
  • les agents du privé : la prime reçue est ne sera prise en compte dans le calcul du revenu fiscal de référence si elle dépasse les 1 500€. Autrement, elle est également exonérée d'impôt.
  • les travailleurs indépendants : peu importe les aides financières et leur montant, elles sont exonérées d'impôt en totalité.

La prime Ségur

La prime Covid n'est pas la seule prime a avoir été versée en 2020.
Il existe aussi la prime Ségur !

Cette prime est exclusivement versée aux professionnels de la santé. 1,5 millions de ces professionnels ont donc reçu 183€ nets en plus par mois. Elle n'est soumis à aucune cotisation ni contribution sociale. Elle fait quand même partie de la rémunération et doit donc être déclarée par l'employeur.