Pour être efficace, un placement à long terme ne doit pas seulement être choisi pour son rendement. Il doit également tenir compte des objectifs de l’épargnant, ainsi que de la sécurité qu’il offre et la fiscalité à laquelle il est soumis. Assurance-vie, épargne logement, investissement boursier, immobilier, épargne retraite... Quelles sont les meilleures solutions de placement en 2017 ?

Les placements à long terme les plus rentables

De manière générale, les placements à long terme qui offrent la meilleure rentabilité sont ceux qui demandent la plus grosse prise de risque, comme les placements boursiers ou l’assurance-vie avec un support en action ou en obligations. Cependant, il est nécessaire de laisser fructifier la somme investie pendant 5 ans avant de profiter d’une certaine rentabilité.

Les placements boursiers

L’achat d’actions cotées en Bourse est l’investissement le plus rentable à long terme. Sur une base annuelle, son taux de rendement moyen de 6,6 %, dépasse la rentabilité d’un investissement dans l’or (2,8 %), l’immobilier (4,5 %) ou les obligations d’État (6,2 %). Cependant, ce placement à long terme est intéressant uniquement si les investissements se font sur de longues durées (20 ans en moyenne) et si les dividendes perçus sont réinvestis.

L’assurance-vie avec un support en action ou en obligations

Ils offrent un taux plus élevé que les 2 % garantis par le contrat d’assurance-vie investi sur un fond en euros, mais ils comportent quelques aléas liés aux actions et obligations du contrat. Sur le long terme, il est tout à fait envisageable de faire fructifier son placement et de le voir atteindre de belles performances.

À lire aussi : Choisir son contrat d’assurance-vie : à quoi faut-il faire attention ?

Les placements à long terme les plus sûrs

En 2017, les placements les plus sûrs sont les placements à capital garanti comme les plans épargne-logement ou retraite, ou l’assurance-vie souscrite sur un fonds en euros. Ils offrent une rentabilité plus modeste mais limitent les prises de risques.

L’assurance-vie investie sur un fonds en euros

Ce placement à 2 % assurés offre aux épargnants la sécurité de voir leur capital s’accroître année après année, sans perdre d’argent. Par ailleurs, il offre la fiscalité la plus intéressante des placements à long terme. Pour optimiser les avantages d’un tel contrat, il est toutefois nécessaire de laisser son placement « en sommeil » pendant 8 ans au moins avant le retrait des capitaux.

À lire aussi : Contrat PERP : 10 questions pour mieux comprendre

Le Plan épargne-logement

Si les taux sont beaucoup moins attractifs que les années précédentes, le PEL reste un excellent placement en 2017. Avec un taux de rémunération à 1 % hors prime d’État, il permet de souscrire un emprunt immobilier à un taux en deçà de ceux proposés par les banques à leurs nouveaux clients. Parmi ses particularités, on notera : - l’importance de laisser l’argent sommeiller 4 ans au minimum avant d’espérer une rentabilité ; - l’obligation d’effectuer un versement minimum de 225 € à l’ouverture du PEL ; - son plafonnement à 61 200 € ; - la nécessité d’alimenter le compte de 540 € minimum chaque année.   Quintesens vous conseille et vous accompagne Le Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe et faites-nous part de vos projets en toute confiance.