Préparer sa retraite n’est pas une tâche aisée et il n’est pas rare que l’on fasse des erreurs. Suivi de carrière, constitution d’une retraite complémentaire : quels sont les principaux pièges à éviter en vue de la retraite ? Le point, avec Groupe Quintesens.

Ne pas vérifier régulièrement son relevé de situation individuelle

Le relevé de situation individuelle (RIS), récapitule la carrière professionnelle mais également les droits acquis dans le cadre des régimes de base et complémentaires. Il convient de vérifier régulièrement les informations qui y figurent et le nombre de trimestres comptabilisés tout au long de sa carrière. Cela évitera une longue et fastidieuse procédure de régularisation et de recevoir une pension incomplète. Cela vous épargnera par ailleurs un important travail de vérification quelques mois avant votre demande de retraite. Service national, jobs d’été, période de chômage : faites le point et vérifiez que rien n’est oublié. Si vous constatez des erreurs, contactez la caisse concernée dès que possible. Bon à savoir Tout au long de votre vie active, conservez précieusement bulletins de salaire, contrats de travail, attestations du Pôle emploi en cas de chômage et tout autre document susceptible d’être pris en compte pour le calcul des trimestres.

À lire aussi : Comment préparer sa retraite, et pourquoi ?

Attendre la dernière minute pour liquider ses droits

La retraite n’est jamais versée automatiquement. Il faut obligatoirement en faire la demande et cela au moins 4 à 6 mois avant la date prévue de départ à la retraite. Le traitement des demandes nécessite en effet un certain temps et attendre le dernier moment c’est prendre le risque de se retrouver sans revenus durant les premiers temps de votre retraite. Pour être serein(e) le jour J, préparer sa retraite en avance est essentiel.

À lire aussi : Droits à la retraite : comment les calculer en ligne ?

Ne pas penser à la retraite complémentaire

Ne pas penser à se constituer une retraite complémentaire ou attendre l’aube de sa retraite pour le faire est une erreur qui peut vous coûter cher. En effet, nul ne sait exactement comment vont évoluer le système de retraite et les pensions associées. Il est donc important de préparer sa retraite dès le début de sa vie active. Acheter un bien immobilier afin de ne pas payer de loyer une fois à la retraite, se constituer une épargne grâce à une assurance-vie, un plan d’épargne retraite populaire (PERP), investir dans l’immobilier locatif afin d’avoir des revenus supplémentaires, placer son argent sur une Plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco) : de nombreuses alternatives existent.

À lire aussi : Préparer sa retraite : que faire ? À quel âge ?

Oublier que l’on peut racheter des trimestres

Le rachat de trimestres vous permet de valider des périodes durant lesquelles vous avez peu ou pas cotisé. Il est possible dans plusieurs cas de figure. Bien préparer sa retraite, et cela dès le début de la vie active, est essentiel. L’Agirc et l’Arrco organisent des stages de préparation à la retraite pour les personnes s’approchant de la retraite.   Quintesens vous conseille et vous accompagne Le Groupe Quintesens est spécialisé dans la gestion de patrimoine globale. Bilan patrimonial, prévoyance, placements, réduction d’impôts, financement, ingénierie patrimoniale : nous mettons notre expertise à votre service et vous aidons à concrétiser vos projets. Contactez notre équipe et faites-nous part de vos projets en toute confiance.